Alimentation aînés juin 14, 2016

Aînés – ce que je mange a t’il vraiment de l’importance à mon âge ?

« Vous comprenez, docteur, à mon âge, ça n’a plus grande importance ! »

On a tous entendu cette phrase dans la bouche de nos proches plus âgés. Et on est bien tentés d’acquiescer. Et pourtant !!
Les choix alimentaires faits par les aînés a un impact fondamental sur leur santé … au moins autant que dans notre prime jeunesse !

 

Santé et alimentation, un lien direct

Alimentation,  physique et impacts sur votre santé – voici quelques éléments importants à se rappeler:

  • Les personnes âgées sont atteintes de maladies cardiaques, de cancers, d’hypercholestérolémie et d’hypertension plus souvent que le reste de la population adulte. En effet, notre corps « vieillit » sans cesse depuis la conception jusqu’à notre fin.
  • Une alimentation saine et une activité physique régulière aident à prévenir ces problèmes de santé ou à en atténuer les symptômes.
  • La plupart des aînés ne font pas assez d’activité physique.
    La majorité des aînés est donc atteinte d’embonpoint ou d’obésité, du fait de l’immobilisation progressive imposée par notre rythme de vie et par l’âge.
    Mais il n’est jamais trop tard pour perdre du poids. Un allègement de deux kilos et demi (ou cinq livres) peut faire une réelle différence pour la santé.
  • Les aînés qui font au moins une heure d’activité physique par jour jouissent d’une meilleure santé cardiovasculaire et arrivent mieux à maîtriser leur poids.

 

 

Est-on égaux devant la vieillesse ?

Quelques réalités de l’avancée en âge: on vieillit plus ou moins vite, mais les changements  qu’on évoque ici sont presque garantis.

  • Système cardiovasculaire.

Avec l’âge, le muscle cardiaque doit faire plus d’efforts pour pomper le même volume de sang, tandis que les vaisseaux perdent de leur élasticité et que des plaques graisseuses se forment sur la paroi intérieure des artères. Cela rétrécit la voie de passage du sang et oblige le cœur à travailler encore plus fort, ce qui peut entraîner de l’hypertension artérielle.

  • Poids.

Avec la baisse d’activité, les aînés ont besoin de moins de calories que les jeunes. Leur masse musculaire tend à diminuer au profit de la graisse. Ainsi, ils prennent souvent du poids avec l’âge, ce qui augmente le risque de plusieurs maladies.

  • Os, muscles et articulations.

L’âge s’accompagne naturellement d’une perte de volume et de densité des os qui peut entraîner une diminution de la taille et un plus grand risque de fractures. Les muscles, les tendons et les articulations se raidissent avec l’âge, si bien qu’on n’a plus autant de force qu’avant.

  • Goût, soif et digestion.

Avec l’âge, tous les sens perdent de leur acuité, et comme le goût et l’odorat ne sont pas épargnés, les aliments peuvent sembler moins savoureux. La sensation de soif tend aussi à diminuer avec l’âge, si bien que les aînés boivent moins d’eau qu’il ne faudrait.

Enfin, la digestion prend plus longtemps, ce qui peut entraîner une constipation chronique.

  • Reins.

Avec l’âge, les reins fonctionnent moins efficacement et n’éliminent plus les déchets du sang aussi bien qu’autrefois. Par ailleurs, certaines maladies chroniques qui touchent beaucoup d’aînés, comme le diabète de type 2 ou l’hypertension, peuvent les endommager.

  • Yeux.

Avec l’âge, les yeux produisent moins de larmes, la rétine s’amincit et le cristallin prend progressivement une teinte jaune, ce qui peut entraîner des problèmes oculaires tels que cataracte, glaucome ou dégénérescence maculaire. Le risque de glaucome est encore accru chez ceux qui souffrent d’hypertension ou de diabète

 

 

Plusieurs organismes canadiens offrent des conseils et des renseignements clairs, lisibles et actualisés sur l’alimentation des aînés:

* Les diététistes du Canada

* Service de diététistes de HealthLink BC

* Société canadienne du cancer

* Association canadienne du diabète

* Fondation des maladies du cœur du Canada

* Réseau canadien de la santé

* Santé Canada

* Ministry of Health (ministère de la Santé) de la

Colombie-Britannique