janvier 25, 2016

Grossesse et consommation d’alcool

Quels sont les risques associés à la consommation d’alcool pendant la grossesse ?

Il y a de nombreux risques pour le développement de votre bébé si vous buvez de l’alcool pendant la grossesse.

Ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF) est le terme utilisé pour décrire une série de problèmes affectant des bébés dont la mère a consommé de l’alcool pendant la grossesse. L’ETCAF est la principale cause connue de troubles du développement chez les enfants, dont des déficiences physiques, des difficultés d’apprentissage et des troubles du comportement.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur l’ETCAF, consultez la fiche HealthLinkBC no 38e Ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale.

Quelle quantité d’alcool pose un risque ?

Aucune quantité n’est sans danger quand il s’agit de consommation d’alcool durant la grossesse. Le plus sûr est de vous abstenir totalement de consommer de l’alcool si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse.

Y a-t-il un moment où on peut boire de l’alcool sans danger durant la grossesse ?

Il n’y a aucun moment sécuritaire pour boire de l’alcool durant la grossesse. Le cerveau et le système nerveux du bébé se développent durant toute la grossesse. Même au tout début de la grossesse, l’alcool peut avoir des effets graves et de longue durée sur la santé du bébé.

Quelles sont les boissons nocives ?

Aucun type d’alcool n’est sans danger s’il est consommé durant la grossesse. Tous les types d’alcool, y compris la bière, le vin, les spiritueux, les panachés et les cidres peuvent nuire à votre bébé. La beuverie express, le fait de boire plus de trois verres d’affilée, et la consommation excessive d’alcool sont très nocifs pour vous et pour votre bébé.

 

Plus d’informations sur HealthLink BC (en français)