janvier 25, 2016

La prévention des infections transmissibles sexuellement (ITS)

Connaissez l’état de votre santé sexuelle

Les tests de dépistage de routine peuvent vous dire si vous avez une ITS comme la gonorrhée, la chlamydia, la syphilis, l’herpès ou le VIH. Certaines ITS ne présentent pas de symptômes. Vous pouvez donc les avoir contractées sans le savoir. Le dépistage et le traitement précoces d’une ITS comportent des avantages :

Ils réduisent les chances de transmettre l’ITS à votre ou vos partenaires sexuels.

Vous avez moins de chances de développer les complications associées aux ITS, comme la maladie inflammatoire pelvienne ou l’infertilité ou, encore, une défaillance du système immunitaire découlant d’un état avancé du VIH.

Si vous êtes atteint d’une ITS, la probabilité d’en contracter ou d’en transmettre d’autres augmente. En traitant les ITS et le VIH, on réduit la propagation du VIH.

Plus vos partenaires sont nombreux, plus vous êtes susceptible d’être exposé à une infection transmissible sexuellement (ITS).

Vaccins

On peut prévenir certaines ITS, comme l’hépatite A, l’hépatite B et le virus du papillome humain (VPH) ou papillomavirus par l’administration de vaccins.

Parlez de la prévention

Avant d’avoir des rapports sexuels, discutez de la prévention avec votre partenaire, en mentionnant la méthode que vous aimeriez utiliser pour prévenir des ITS comme le VIH.

Assurez-vous que votre partenaire a subi des tests de dépistage des ITS et qu’il a été traité en cas d’ITS.

La consommation d’alcool, de certains médicaments sur ordonnance et de drogues illégales peuvent nuire à votre capacité de tenir une conversation sur les rapports sexuels sécuritaires et de prendre des décisions à ce sujet.

Si vous avez des difficultés à discuter des rapports sexuels sécuritaires avec votre partenaire, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé ou à un conseiller.

Pour obtenir des conseils sur la façon d’avoir une conversation avec votre partenaire, visitez la ressource sur les rapports sexuels sécuritaires Smart Sex Resources du BC Centre for Disease Control (BCCDC) ou Centre de contrôle des maladies de la C.-B., à http://smartsexresource.com/sex-talk/talk-about-it (en anglais).

 

Plus d’informations sur HealthLink BC (en français)