janvier 25, 2016

Le VIH et les tests VIH

Que sont le VIH et le sida ?

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) provoque une infection qui endommage le système immunitaire. Le système immunitaire est la partie du corps qui combat les infections et les maladies.

Si elle n’est pas traitée, l’infection par le VIH entraîne une maladie grave appelée syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA).

Comment attrape-t-on le VIH ?

Le VIH se transmet d’une personne à une autre lorsque les fluides corporels d’une personne (par exemple le sang, le sperme, les sécrétions vaginales et le lait maternel), contaminés par le VIH, entrent dans la circulation sanguine d’une autre personne. Le risque que cela se produise est plus grand si les contacts suivants avec une personne contaminée se produisent: relations sexuelles vaginales ou anales sans préservatif; relations sexuelles lorsque l’un des partenaires est atteint d’une infection transmissible sexuellement (ITS), telle que la syphilis, la chlamydia ou la gonorrhée (ces infections facilitent la contamination par le VIH); le partage d’aiguilles, de seringues ou d’autre matériel d’injection; la réception d’une transfusion sanguine (uniquement dans les pays où les dons de sang ne subissent pas un dépistage du VIH); ou le partage d’équipements d’art corporel non stérilisés, comme les dermographes.

Le taux de VIH dans le corps est plus élevé quand la personne vient de contracter le virus, ce qui augmente la possibilité de transmettre le virus aux autres.

Une mère infectée par le VIH risque de transmettre le virus à son bébé pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement. Ce risque peut être considérablement réduit par l’utilisation de médicaments antirétroviraux. Ces médicaments diminuent le taux de VIH dans le corps, ce qui réduit le risque de transmission.

Il n’est pas possible d’être contaminé par le VIH par le biais de simples contacts tels que le partage de nourriture, les piqures d’insectes, les étreintes, ou en s’embrassant.

Quels sont les symptômes du VIH ?

Les symptômes du VIH varient selon le stade de l’infection. Dans les premières semaines suivant l’infection, certaines personnes présentent les symptômes d’une maladie similaire à la grippe. Ces symptômes incluent la fièvre, des maux de tête, des douleurs articulaires ou musculaires, un gonflement des ganglions, des maux de gorge ou des éruptions cutanées.

La seule façon de savoir si vous avez contracté le VIH est de subir un test VIH.

Qu’est-ce qu’un test VIH ?

Lorsqu’une personne contracte le VIH, son corps produit des protéines appelées anticorps. Le test VIH est capable de détecter ces anticorps. Lorsque des anticorps sont détectés, le résultat du test VIH est positif, indiquant une infection par le VIH.

French – Number 08m STI Series – September 2014

La plupart des personnes infectées par le VIH développeront des niveaux détectables d’anticorps 4 à 6 semaines après avoir été infectées par le virus. Presque toutes les personnes infectées par le VIH développent des anticorps du VIH qui peuvent être détectés par le test du VIH 3 mois après l’infection.

 

Plus d’informations sur HealthLink BC (en français)