janvier 25, 2016

Syndrome pulmonaire à hantavirus

Qu’est-ce que le syndrome pulmonaire à hantavirus ?

Le syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH) est une maladie grave causée par l’hantavirus. Cette maladie rare a été diagnostiquée pour la première fois dans le Sud- Ouest des États-Unis en 1993 et dans l’Ouest canadien en 1994. Chaque année, en Colombie-Britannique, on ne compte que deux personnes diagnostiquées avec une infection à hantavirus.

Quels sont les symptômes ?

Le SPH débute par des symptômes similaires à ceux de la grippe. Au stade précoce de la maladie, vous pouvez ressentir les symptômes suivants :

-de la fièvre,

-  des douleurs musculaires;

-des maux de tête;

-des nausées;

-  des vomissements;

-  de l’essoufflement.

Si la maladie s’aggrave, du liquide s’accumule dans les poumons, ce qui rend la respiration plus difficile. En Amérique du Nord, environ 1 personne sur 3 atteintes de SPH décède.

 

Plus d’informations sur HealthLink BC (en français)