Actualités
retour au blog
rawpixel-618738-unsplash Nouvelles février 19, 2019

Cas de rougeole à Vancouver – Prévention et Ressources

Suite aux cas d’éclosion de la rougeole à Vancouver, voici quelques conseils de prévention simple pour éviter de répendre le virus.

La rougeole est causée par un virus qui peut vivre dans le nez, la bouche, les yeux ou la peau. C’est un virus extrêmement contagieux qui se répand rapidement et peut se transmettre par : contact direct, par l’air (quand une personne infectée tousse ou éternue), par des objets exposés à de la salive ou du mucus infectés tels que des ustensiles, des tasses ou des mouchoirs.

Au Canada, la rougeole peut se transmettre par les voyageurs non vaccinés et les éclosions peuvent survenir dans les collectivités où les enfants n’ont pas été vaccinés.

Les symptômes de la rougeole peuvent commencer dès le 7ème jour après l’infection par le virus et sont la fièvre, la toux, un écoulement nasal, des yeux rouges et inflammés souvent sensibles à la lumière. Ces symptômes sont suivis d’une éruption qui apparaît sur le visage puis le cou et s’étend sur la poitrine, les bras et les jambes pendant 4 à 7 jours. Des petites tâches blanches peuvent également apparaître à l’intérieur de la bouche.

 

Comment diagnostiquer la rougeole?

Le diagnostic de la rougeole repose sur la présence des symptômes. Il repose également sur une possible exposition au virus (s’il y a eu une récente éclosion dans votre région). Votre fournisseur de services de santé confirmera le diagnostic par :

  • Une analyse sanguine
  • Une analyse en laboratoire des urines
  • Un écouvillonnage du rhinopharynx

Il n’existe pas de traitement particulier contre la rougeole, car celle-ci est causée par un virus. La plupart des personnes s’en remettent complètement au bout de 2 à 3 semaines.

Votre fournisseur de service de santé pourrait :

  • vous prescrire un médicament (comme un analgésique) pour faire tomber la fièvre
  • vous conseiller de boire beaucoup de liquides, de bien vous nourrir et de vous reposer

Si vous avez la rougeole, il est préférable de rester à la maison, pendant 4 jours après le début de l’éruption afin de prévenir la propagation du virus.

 

Que faire en cas d’exposition à la rougeole?

En cas d’exposition à la rougeole et si vous n’avez pas déjà eu 2 doses du vaccin contre la rougeole ou été immunisé-e en l’ayant déjà eue, il est conseillé de recevoir le vaccin dans les 72 heures après l’exposition afin d’être protégé-e contre le virus. Si le vaccin ne peut pas vous être administré dans le délai recommandé, vous pourriez recevoir une injection d’anticorps rougeoleux (immuniglobuline ou Ig) dans les 6 jours suivants l’exposition. Le vaccin contre la rougeole fait partie du vaccin contre la rougeole, les oreillons et les rubéoles (ROR) et du vaccin contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle (RORV). Les vaccins antirougeoleux sont sûrs, efficaces et gratuits.

 

Si vous prévoyez de voyager à l’étranger, comme la rougeole est présente dans de nombreuses régions du monde, les voyageurs pourraient être exposés à un risque accru. Les voyageurs nés avant 1970 qui partent à l’extérieur de l’Amérique du Nord devraient recevoir une dose de vaccin antirougeoleux. Ceux qui sont nés en 1970 ou après devraient en recevoir deux.

Si vous prévoyez un voyage à l’étranger :

  • Consultez votre fournisseur de soins de santé au moins six semaines avant votre départ
  • Assurez-vous que vos enfants et vous êtes à jour dans vos vaccins
  • Lisez les Conseils de santé aux voyageurs du gouvernement du Canada

 

Source : Santé Canada et HealthCare BC