Actualités
retour au blog
1ncpz-rz Nouvelles décembre 4, 2017

La SSF appuie la FCFA pour un plan du gouvernement fédéral concernant les besoins des francophones

Ottawa, 4 décembre 2017 – La Société Santé en français (SSF) a pris connaissance des déclarations du président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) et se range à ses côtés pour réclamer un plan d’action pour les langues officielles marqué d’un financement correspondant réellement aux besoins des communautés francophones et acadienne.

« Il faut absolument tenir compte des besoins grandissants en santé dans les communautés francophones et acadienne, a déclaré le président de la Société Santé en français, Dr Aurel Schofield. Le nombre de francophones augmente, comme nous l’ont démontré les récentes données du recensement, et pourtant les ressources disponibles pour augmenter leur accès à des services de santé dans leur langue stagnent. »

La vitalité des communautés francophones et acadienne en situation minoritaire est fortement liée à l’accès aux services publics en français, par exemple l’éducation, la santé, la justice ou le développement économique. La capacité de la Société Santé en français à poursuivre son travail d’amélioration de l’accès à des services de santé en français dépend largement des ressources disponibles.

« L’engagement du gouvernement fédéral est essentiel pour que les communautés francophones puissent continuer à s’épanouir, poursuit Dr Schofield. Il demeure encore aujourd’hui un écart énorme, particulièrement visible dans l’accès aux services de santé, entre les communautés minoritaires et la population majoritaire. »

La FCFA vient de publier les Faits saillants – analyse des comptes publics – Feuille de route pour les langues officielles résultant d’une analyse des comptes publics montrant que les organismes et institutions francophones en milieu minoritaire n’ont reçu qu’une faible part des fonds de la Feuille de route pour les langues officielles 2013-2018. On y mentionne, entre autres, que les communautés francophones et acadiennes n’ont reçu qu’un quart des investissements prévus par la feuille de route, la majeure partie ayant plutôt été consacrée à des transferts entre gouvernements.

La SSF se range ainsi aux côtés de la FCFA pour leur demande d’un plan d’action 2018-2023 de 575 millions de dollars, comprenant un volet santé, qui produira une véritable transformation pour les communautés, dans cinq grands domaines :

  • Le maintien et l’augmentation du poids démographique de la francophonie ;
  • La création d’espaces de vie en français ;
  • Le renforcement des capacités des organismes et des institutions des communautés ;
  • L’accès à l’éducation en français de la prématernelle au postsecondaire, dans toutes les provinces et tous les territoires ;
  • La revitalisation des communautés francophones en milieu rural et éloigné.

– 30 –


Infos complémentaires : Le Mouvement Santé en français